Partie de Burano par eolean

PARTIE DE

Photo du profil de eolean

eolean

Jeu :

Burano

Nombre de joueurs :

4

Date de la partie :

26/09/2016

Durée de la partie :

180 minutes

Mode de jeu :

Compétitif

Avis sur la partie :

Les joueurs :

Photo du profil de eolean

eolean

Photo du profil de Arfie

Arfie

Photo du profil de nilween

nilween

Mickey Buy Michael


Les scores :


Compte rendu de la partie :

L’explication des règles a pris environ 45mn, ce qui est normal pour un jeu de ce calibre.  D’emblée on remarque une ressemblance avec Trajan. Que ce soit sur la partie pêche complètement reprise du commerce, ou sur la partie toit qui reprend le principe des tuiles Trajan. Pour le reste, il y a des mécanismes originaux dans la construction de Burano. Tout cela nous paraît fort alléchant !

 

Nous jouons à 4 et je démarre premier joueur. Je décide de tout de suite partir sur la pêche qui me parait fort intéressante. Bien sûr, je ne suis pas le seul et Arfie et Nilween vont également dessus, et seul mickey décide de jouer directement sur le marché. 

A la fin de la première manche, je n’ai pas bougé en score, ni poser un toit. Ce n’est pas le cas de mickey qui parvient directement à en poser 3 et nathan qui en pose 1 ou 2. Je termine mon tour en m’arrageant pour qu’il ne me reste que 9 cubes dans ma pyramide pour le tour suivant. De cette manière, je m’affranchis de la contrainte. Nathan fait de même quasiment et seul nilween et mickey reparte avec une pyramide pleine. 

La deuxième manche marque un tournant, nilween persiste et signe dans la pêche et va râfler des majorités. Arfie bascule sur le marché, mickey insiste sur le marché (me virant 2 persos par la même occasion), et moi je persiste également sur la pêche. J’ai moins de majorité que nilween, mais autant de cartes.

La troisième manche devient plus difficile pour mickey. Le fait de devoir rendre des cubes pour scorer sur le marché est très pénalisant. Et on commence à se rendre compte que la présence sur le marché doit être momentané et sur un tour mais qu’on ne peut pas capitaliser dessus sur toute la partie car la pénurie de cube coûte trop cher. Arfie continue une stratégie mixte, Nilween continue d’engranger les majorités sur les îles, je lui dispute un peu, mais je décide de scorer également sur quelques tuiles toits. Arfie et moi parvenons à récupérer des cartes bonus qui bonifient (grandement) nos cartes pêches. Ce sont ces cartes qui creuseront l’écart en fin de partie. 

Enfin vient la dernière manche. Je suis pleins de cartes pêche en main, il faut alors que je fasse la navette entre les ports pour pouvoir les scorer. Ce faisant, je marque beaucoup de points. Sur ma toute dernière action, j’arrive également à mettre quelques bons hommes au marché. Ca fait une dizaine de points mais pourquoi pas. Mickey revient également en défaussant tous ses cubes restant. Nilween et Arfie réalise quelques actions pêches intéressantes de dernière minute.

Au final, on a passé un bon moment mais nous restons perplexe sur la difficulté de jouer le marché par rapport à la pêche. A voir sur un autre partie, un jour ^^


Laisser un commentaire