Cards Against Humanity Saves America !

L‘équipe de Cards Against Humanity (jeu Creative Commons politiquement incorrect s’il en est) n’en n’est pas à son premier coup d’éclat : depuis 2012, ils ont reversé plus de 4 millions de dollars à des organisations charitables grâce à diverses actions plus ou moins provoc. Mais ‘Cards Against Humanity stops the Wall’ serait semble-t-il le premier pas d’une série de surprises anti-Trump qu’ils sont en train de manigancer sur leur site web. Vu l’ampleur de cette première campagne (et son succès) on va suivre la suite avec intérêt…

« Cards Against Humanity is going to save America »

« Donald Trump est un golem grotesque qui a peur des Mexicains » écrivent-ils pour promouvoir l’extension « Stop the Wall ». Le ton est donné, et l’action qui en découle s’y conforme avec panache. Leur premier pavé dans la mare ? Acheter un terrain laissé vacant le long de la frontière Mexicano-Américaine pour empêcher le président des US d’y construire son mur. 

cards against humanity contre trump 2

Contre 15$, les acheteurs pouvaient (la campagne fut sold out en quelques heures) recevoir une carte illustrée du terrain en question, de nouvelles cartes pour leur jeu de base, un certificat de promesse de « combattre le mur », et d’autres surprises prévues pour le mois de décembre…
 

« Cards Against Humanity is a party game for horrible people. » (ou pas)

« Nous avons acheté une parcelle de terrain libre à la frontière et nous avons engagé les services d’un cabinet d’avocats spécialisé dans le domaine pour rendre la construction du mur aussi longue et coûteuse que possible. », explique l’équipe sur sa page internet. 

cards against humanity contre trump

 

Dans une vidéo, on comprend qu’ils donnent également à tous ceux qui prennent part à leur action un morceau de la terre en question, ce qui signifie que si le gouvernement américain veut ensuite construire le fameux mur, il devrait porter chaque individu devant les tribunaux. Et ça, ce n’est que la première étape ! Il y en a encore 5 autres dans les tuyaux… 

Bref, voilà une extension de jeu pour le moins engagée qui risque bien de faire perdre quelques cheveux oranges à la maison blanche, ce qui n’est pas pour nous déplaire !

 

 

La fiche de jeu

Un jeu de Ben HantootDaniel DranoveDavid MunkDavid PinsofEli HalpernEliot WeinsteinJosh DillonMax Temkin
Edité par (Self-published)Bureau De Juegos
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2009
De 4 à 30 joueurs 
A partir de 17 ans 
Durée moyenne d’une partie : 30 minutes 

 

 

 

3 Commentaires

  1. Photo du profil de jejelafrime
    jejelafrime il y a 24 jours
    Répondre

    Ah ah ah c’est énorme.

  2. Photo du profil de FX
    FX il y a 20 jours
    Répondre

    Même après avoir vu la vidéo, je n’ai pas encore saisi les règles.

Laisser un commentaire