Brotherhood of Steam, le retour du comeback

Brotherhood of Steam est un petit jeu du japonais Seiji Kanai (bien connu pour son ses Love letter) qui arrive pour Essen en anglais chez Hobby World. Mais pour tout vous dire, il s’agit en fait d’une nouvelle édition de Master Merchant sorti en 2011, lui-même basé sur Mai-Star du même auteur, qui avait donné Adventure Tours chez nous… Bref, quand on a une bonne idée, autant la rentabiliser !

adventure-tours-game

Hobby World a l’intelligence de proposer un tout petit packaging pour cette nouvelle édition, de la taille d’un Coloretto. À l’heure où les joueurs se plaignent de ne plus avoir de place pour les grosses boîtes pleine de vide, c’est une démarche qui sera sans doute très appréciée… Et c’est d’autant plus adapté que les parties tournent ici autour du quart d’heure, pas plus. 

Crédits photo BGG

Crédits photo BGG

 

Voilà donc un jeu de hand building, « reprenant les lignes posées par Dominion, sauf que les joueurs n’ont pas de deck, seulement une main de cartes et une pile de défausse » nous dit-on. 

L’objectif ? Le premier joueur à obtenir huit pièces d’or, ou huit cartes différentes, gagne la partie.

Les joueurs commencent avec une main comprenant deux cartes : la première permet de « voler une pièce d’or chez tous les joueurs qui ont quatre or (ou plus) » et l’autre permettra d’acheter une carte « à la ville » qui n’est autre qu’un pool de 10 cartes communes, placées au centre de la table et coûtant de 1 à 4 or.

À chaque tour, un joueur peut jouer jusqu’à deux cartes de sa main, que ce soit face vers le haut pour obtenir l’effet de la dite-carte, ou face vers le bas pour gagner une pièce d’or.

Toutes les cartes jouées et achetées vont dans la pile de défausse personnelle du joueur, qui doit demeurer une information ouverte à tous. Si un joueur commence son tour sans carte, il ramasse sa pile de défausse en entier et refait sa main avec.

mai-star

 

Si vous aviez raté Mai Star et Master Merchant, cette nouvelle édition pourrait bien être l’occasion d’un rattrapage. Attention cependant, il ne se pratique que à 3 ou 4 joueurs…! 

 

Brotherhood of Steam

Un jeu de Seiji Kanai
Edité par Hobby World
Pays d’origine : Japon
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2016
De 3 à 4 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d’une partie : 15 minutes

5 Commentaires

  1. motlockbob 23/09/2016
    Répondre

    Je me demande si kànai n a pas tout dit avec love letter….?

  2. Photo du profil de fouilloux
    fouilloux 23/09/2016
    Répondre

    Ahhhh je m’inscris en faux. Ne pas oublier Say bye to the vilains, qui est vraiment excellent (je le préfère mille fois à love letters). Et secret moon que moi j’aime bien aussi. Et Epic Eight a l’air pas mal aussi. Bon c’est vrai qu’il se recycle pas beaucoup, mais quand même.

  3. Photo du profil de elniamor
    elniamor 25/09/2016
    Répondre

    Euuuuhh ce jeu m’a quand même l’air très très éloigné de Adventures Tours, je vois pas bien le lien de parenté ?

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 25/09/2016
      Répondre

      C’est, selon l’auteur, Mai Star qui est leur grand frère commun. Le jeu des cartes semble assez voisin.

Laisser un commentaire