Ascension – Comment choisir ma boite ?

Bonjour à tous, j’espère que cet article aidera certains car je me souviens des questions que je me posais devant tant de boites au choix.

Je ne rappellerai pas le principe du jeu qui a déjà été très bien expliqué dans un article précédent (ici), je vais plutôt me pencher sur les différences entre les différentes boites existantes actuellement et comment les boîtes se marient entre elles.

Pour rappel, le jeu est publié en « séries » de deux boites : une grosse boite de base (jouable de 2 à 4) + son extension (jouable à 2 mais qui mélangée avec sa boite de base permet de jouer jusqu’à 6). Malgré ces sorties en « séries », toutes les boites sont absolument compatibles entre elles et cela peut même donner naissance à de nouvelles sensations de jeu sympas. Je tacherai de parler à chacun en utilisant à la fois les termes anglais et français que l’on peut retrouver sur les cartes.

Je parlerai des différentes boites dans l’ordre chronologique de leur parution. Attention ! Je survole ici les différences et je vous invite à consulter les livrets de règles pour avoir plus de détails sur leurs fonctionnements.

 

set1  
Première série

Cette toute première série, commençant avec Chronicle of the Godslayer, a posé les règles de base. Attention, Return of the Fallen n’a pas été traduit dans la langue de Molière.

RotF apporte à la boite de base le principe des « Fate » (ou Destin en français). Les destins se trouvent sur tous types de cartes. Il s’agit d’une action qui doit être effectuée immédiatement quand la carte entre dans la ligne centrale (ex : permet de piocher une carte, bannissement de cartes adjacentes…).

Fate

Un effet « Fate » (« Destin ») permettant à chaque joueur de bannir une carte de sa main ou de sa défausse lorsque cette carte entre dans la ligne centrale.

 

Je pense que pour cette série il est presque indispensable de jouer avec la boite de base et l’extension, pour un jeu plus dynamique et plus agressif (dans l’extension, certaines cartes permettent de voler des points de victoire aux adversaires par exemple). C’est l’une de mes préférées car d’abord elle contient mes graphismes favoris (j’en parle plus en fin d’article) et surtout le fait que ce soit la toute première sortie fait qu’on est à l’essentiel du jeu, sans plusieurs mécanismes ajoutés par-dessus, et c’est parfois bon de revenir à l’essentiel.

Des Âmes complètement déchaînées

set2Ce que l’on retrouve dans Storm of Souls (des Âmes déchaînées) : les cartes « Fate ».

SoS voit l’apparition de cartes « Trophy » (Trophée), « Event » (Evénement) et  « Fanatic » (Fanatique) ainsi que de l’effet « Unite » (Union).

On retrouve la mention de Trophée sur certains monstres. En tuant ces monstres, nous ne les bannirons pas : nous pouvons les garder dans notre zone de jeu afin de profiter d’un effet supplémentaire plus tard dans la partie en bannissant cette carte (pioche de cartes, gain de ressources etc…). Les trophées sont donc à usage unique.

 

TrophyQuand un Événement est pioché, il reste en jeu dans une zone dédiée, hors de la ligne centrale jusqu’à être remplacée par un autre événement (il ne peut y en avoir qu’un à la fois). Les événements sont en lien avec les 4 factions et donc se déclenche généralement après avoir joué ou obtenu une carte de la faction correspondante. En plus de l’effet permanent apporté par l’événement, on retrouve sur la carte un Trophée d’Evénement qui se déclenche si l’on bannit un Fanatique. Il est tout à fait possible de jouer sans les cartes événements, par exemple pour une première partie afin de prendre en main les mécanismes de base.

Event

Une événement qui permet une fois par tour de reprendre en main une carte si on doit en défausser. Le trophée d’événement permet de piocher une carte.

 

Le Fanatique est un nouveau monstre disponible en permanence, comme le Cultiste. Une fois vaincu, nous pouvons le garder dans notre zone de jeu comme un Trophée et le bannir pour profiter du Trophée d’événement de l’événement en cours. On ne peut avoir qu’un fanatique devant nous à la fois.

 

Fanatic

Encore plus barré que le cultiste.

 

L’effet d’Union présent sur certaines cartes permet d’activer une capacité une fois par tour si l’on a joué avant ou après la carte concernée une carte de la même faction. Ce mécanisme appartient aux Liés à la vie.

Unite

L’effet Unite permet ici de gagner une fois par tour des points de combat supplémentaire si un autre Héros lié à la vie est joué ou a été joué précédemment ce tour.

 Héros Immortels et Gemmes d’Âme

Ce que l’on retrouve dans Immortal Heroes (Héros Immortels) : les cartes « Events », les effets « Unite ».

IH rajoute les cartes « Soul Gems » (Gemmes d’Âme) ainsi que les « Ongoing Trophy » (Trophée Permanent).

Les Gemmes d’âme sont  des cartes représentant des héros du passé (c’est-à-dire de la première série) qui reviennent aider le joueur mais uniquement pour le tour actuel, c’est-à-dire qu’une fois que la carte a été utilisée (ou non) lors du tour où elle est disponible, elle est remise à l’écart et ne rejoint pas la défausse du joueur. Ces cartes peuvent être obtenues grâce à des héros ou en récompense après avoir vaincu un monstre. Personnellement, je n’aime pas trop ce principe qui ajoute un aspect aléatoire assez important. On n’a aucune idée de la carte que l’on va obtenir et elle est parfois totalement inutile pour le tour en cours.

Soul Gem

Une carte Gemme d’Âme qui permet de battre gratuitement un monstre ayant une valeur de combat inférieur ou égale à 4.

 

Les cartes mentionnant Trophée Permanent fonctionnent comme les Trophées mais on garde la carte pour le reste de la partie (et donc on profite de l’effet plusieurs fois).

Ongoing Trophy

Quand on tue ce Génie, on gagne 3 points et on place 3 compteurs sur la carte. Ils représentent les 3 vœux que le génie peut exaucer et donc une fois par tour on peut enlever un compteur pour gagner 2 runes ou 2 combats. Une fois qu’il n’y a plus de compteurs sur la carte, le monstre est banni.

 

Contrairement à de nombreuses autres personnes qui aiment beaucoup cette série, c’est pour ma part celle que j’apprécie le moins… Comme je l’ai dit, je n’aime pas vraiment le principe des Gemmes d’Âme (trop hasardeux) et je n’aime pas trop non plus les événements (ça je n’ai pas trop d’explication, question de goût personnel !). 

La Renaissance de Vigil & la Vengeance des ténèbres

set3

Ce que l’on retrouve dans Rise of Vigil (la Renaissance de Vigil) : les « Trophy » et les « Fate ».Treasure

On découvre dans RoV un nouveau type de carte : « Treasure » (Trésor) représentées exclusivement par des « Energy Shard » (Éclat d’Énergie). On débute la partie avec deux de ces cartes en plus des cartes de départ habituelles de notre deck. Quand elles sont jouées, elles permettent de piocher immédiatement une nouvelle carte et nous font gagner une énergie qui est un nouveau type de ressource permettant d’activer des effets complémentaires sur certaines cartes si l’on atteint le nombre d’énergie nécessaire durant le tour (la carte est alors « Energize »/ Énergisée). Lorsque qu’une carte Trésor entre dans la ligne centrale, on la recouvre immédiatement par la carte suivante de la pioche. Ainsi, elles se gagnent en tuant ou en acquérant la carte qui se trouve au-dessus (il peut bien sûr y avoir plusieurs Trésors en-dessous d’une même carte).

 

 

Energize

Une carte qui, si elle reçoit assez d’énergie durant ce tour, permet de gagner 4 points de victoire.

 

Ce que l’on retrouve dans Darkness Unleashed (la Vengeance des ténèbres) : les « Energize », les « Ongoing Trophy », les « Fate ».

DU apporte un nouveau type de carte « Treasure » : le « Dark Energy Shard » (Éclat d’Énergie Sombre). Ces cartes fonctionnent comme les Trésors de la boîte précédente, à la différence qu’elles ont un effet Destin : quand elles entrent dans la ligne centrale, chaque joueur peut bannir une carte de sa défausse. 

 On note aussi l’arrivée de « Transform Cards » (Cartes Transformées). Au début du jeu des cartes resteront à disposition dans la boite de jeu et si un joueur parvient à énergiser une carte ayant la possibilité de se transformer, il récupérera alors la nouvelle carte (toujours plus puissante et rapportant plus de points de victoire en fin de partie) qui remplacera l’autre dans son paquet.

 

Transform Cards 1

Un héros du néant avant transformation. Si avant de le jouer le joueur a accumulé au moins 4 énergies ce tour, la carte se transformera.

 

Transform Cards 2

Le même héros une fois transformé. On remarque qu’il est alors plus puissant et rapporte plus de points en fin de partie.

 

J’aime beaucoup cette série même si certains trouvent qu’il y a trop de hasard dû à cette nouvelle ressource qu’est l’énergie. Justement, j’aime le principe des éclats d’énergie car ils obligent parfois à acheter une carte qui ne nous intéresse pas forcément juste pour récupérer les trésors qui se trouvent en-dessous. Je trouve que cela apporte une nouvelle dimension stratégique et c’est cela que j’apprécie dans Ascension : devoir s’adapter et faire les bons choix à chaque tour. Et puis j’aime particulièrement les cartes qui se transforment, cela donne l’impression de gagner en puissance même après que la carte ait rejoint notre deck.

Enfin, l’effet destin des éclats d’énergie sombre permet d’écrémer plus rapidement les paquets des joueurs et donc d’avoir un jeu plus dynamique.

Dawn of Champions & Realms Unraveled

set4Ce sont deux grosses boites (donc jouables de 2 à 4 joueurs) qui ne connaissent pas encore d’extension, c’est pour cela que je ne parle plus de série pour celles-ci. Tout au long de la série les graphismes ont évolué ce qui représentait bien la chronologie du jeu (dans l’histoire d’Ascension, plusieurs années voire siècles s’écoulent entre deux séries). Pour ces deux dernières boites, le graphisme est très différent des premières comme vous pourrez le constater sur les images. Personnellement, je préférais les graphismes « anciens » de la première série par exemple à ces nouveaux plus « modernes » (peut-être aussi pour plaire à un plus large public, les dessins du jeu ayant toujours eu ses fans absolus mais aussi les gens qui n’y accrochent pas du tout). 

Commençons par Realms Unraveled.

Ce que l’on retrouve : le principe des « Transform Cards ».

De plus, alors qu’auparavant les cartes ne pouvaient appartenir qu’à l’une des quatre factions, elles peuvent désormais appartenir à deux factions à la fois. Elles sont appelées « Multifaction Cards ».

Multifaction Card

Un héros appartenant à la fois à la faction des Illuminés et des Mékas.

 

On découvre aussi sur certaines cartes le « Multi-Unite » qui est accompagné d’un effet. Cet effet se réalise pour chaque carte de la même faction que l’on a déjà jouée ou que l’on jouera durant ce tour. 

multi unite

Beaucoup de PV en perspective.

 

Enfin, une grande différence est à noter par rapport à toutes les boites précédentes. Avant, quand on pouvait bannir une carte, il s’agissait presque toujours d’une carte de sa défausse ou de sa main. Dans RU, il s’agit très majoritairement de cartes dans la défausse.

Personnellement, je crois que c’est ma boite préférée car j’aime beaucoup le principe du Multi-Unite qui pousse les joueurs à choisir des cartes de mêmes factions pour obtenir des effets toujours plus puissants (ce qui en plus renforce un peu la thématique, les héros d’une même faction s’entraidant). Toutefois attention, Ascension reste un jeu d’adaptation permanente en fonction des cartes apparaissant sur la ligne centrale et si jamais plus aucune carte des factions recherchées n’apparaît (hasard du tirage), il faut savoir choisir une nouvelle orientation de son deck.

 

Pour finir, le tout dernier né : Dawn of Champions.

Ce que l’on retrouve : le principe des « Multifaction Cards « , l’effet « Unite » et les « Ongoing Trophy »

La grosse nouveauté de cette boite est, comme indiqué dans le titre, la présence de champions. Ils sont optionnels (on peut jouer une partie sans eux) et oriente grandement le jeu des joueurs. En effet, on pioche un champion au début de partie (aléatoirement ou au choix selon les goûts de chacun) qui appartient à l’une des quatre factions. Chacun dispose sa grosse carte devant lui (elle ne rentre pas dans le deck) qui décrit les différents effets qui pourront survenir durant la partie.  Ces effets sont déclenchés lorsque le joueur atteint un certain palier de réputation. Ces points de réputation peuvent être acquis de deux manières :

  • pour chaque carte de la faction correspondant au champion qui est acquise ou vaincue par le joueur, il gagne un point de réputation
  • une fois par tour, le joueur peut dépenser deux runes pour obtenir un point de réputation

 

pic2496082_md

Pour des départs nerveux.

 

Un nouvel effet apparait aussi dans cette boite : le « Rally » (Ralliement). Lorsqu’une carte présentant cet effet est acquise ou vaincue (le trait apparaît sur des monstres comme des héros ou artefacts), on pioche alors une nouvelle carte pour la remplacer comme habituellement mais si la nouvelle carte appartient à la même faction que la précédente, alors on peut directement l’acquérir ou la vaincre gratuitement. Petit détail qui éclaircira les points dont je viens de parler : beaucoup de monstres dans DoC ont maintenant une faction ! Ceci permet donc l’effet de ralliement et le gain de points de réputation.

J’aime beaucoup le principe des champions, qui est une bonne idée puisqu’elle oriente les choix du joueurs. Par contre, je n’aime pas du tout l’effet Ralliement (même si thématiquement je trouve cela excellent) car cela fait trop intervenir la chance. On peut gagner plusieurs cartes à la suite gratuitement et cela peut vraiment faire basculer le jeu (mais du mauvais côté du terme).

 

En conclusion

MilesGoldenProdigy

Hello, j’ai triché. (carte promo)

Et voilà, je pense avoir fait le tour de toutes les boites sorties à ce jour (je n’ai pas pris en compte les cartes promo et les dérivés qui sont sortis comme le Rat King, les Leprechauns etc…).

En conclusion, je vous conseillerais de vous baser sur ces points pour choisir une boite :

  • L’anglais vous pose-t-il problème ? Si oui, attention de bien choisir une boite en français… Toutefois le texte en anglais reste accessible, il suffit d’apprendre les quelques termes techniques (piocher, bannir etc…) pour s’en sortir.
  • En tant que débutant : je conseillerais la première série qui je pense est la plus accessible (et de plus, je prendrais de suite la grosse et la petite boite pour avoir un jeu plus dynamique). Si l’anglais est un problème, je conseille soit la troisième série (Renaissance de Vigil et Vengeance des Ténèbres, avec laquelle j’ai moi-même découvert Ascension) ou bien la deuxième série mais sans jouer avec les événements au début.
  • En tant qu’expert : je conseillerais la deuxième série ou bien Realms Unraveled. J’ai peur que Dawn of Champions soit trop aléatoire et je connais des joueurs qui n’aime pas trop la troisième série à cause aussi de l’aspect chance apporté par les cristaux.
  • Néanmoins, pour choisir votre boite je vous conseille avant tout de regarder parmi les mécanismes propres à chacune lesquels vous attirent le plus. Car le but avant tout est de se faire plaisir ! Je pense que la plus complexe à prendre en main est la deuxième série car on a vite fait d’oublier les événements en cours ou bien les trophées que l’on a de côté. La première série est la plus épurée en terme de mécanisme. J’ai personnellement une petite préférence pour Realms Unraveled car j’aime beaucoup le principe de la Multi-Union qui pousse à choisir des cartes de la même faction, et donc qui renforce un peu la thématique du jeu.
  • Cela peut-être sympa de mélanger des séries entre elles mais je pense qu’il faut le faire avec modération. Ainsi, je ne mélange jamais plus de trois boites à la fois et je déconseille d’aller au-delà de ce chiffre car après certains effets ne seront plus aussi intéressants puisqu’ils ne pourront pas être déclenchés etc…
  • Enfin je vous conseille l’application pour tablettes et/ou mobiles qui est parfaite pour découvrir le jeu et aussi jouer en solo. De plus, on peut mélanger comme on souhaite les boites sans avoir à tout retrier une fois la partie terminée (ce qui est bien pratique !).

 

 J’espère que ce premier article vous a plu et n’hésitez pas à poser vos questions et à réagir en commentaire !

9 Commentaires

  1. Photo du profil de Umberling
    Umberling 07/10/2015
    Répondre

    J’ai joué à tout sauf Dawn of Champions, et j’ai préféré la combinaison RoV/DU/RU. Ça fait une grosse pile, mais c’est le mieux pour les joueurs experts à ce niveau 🙂

     

    • Photo du profil de Pakito
      Pakito 09/10/2015
      Répondre

      Oui, ça fait d’énormes paquets et du coup pour ce genre de mélanges je sors généralement la tablette 😉

  2. Photo du profil de Olfenw
    Olfenw 07/10/2015
    Répondre

    Bravo pour cet article qui présente extrêmement bien cet (ces ?) excellent(s) jeu(x) !

    • Photo du profil de Pakito
      Pakito 09/10/2015
      Répondre

      Merci beaucoup pour ton retour, ça me fait très plaisir et me motive pour en rédiger d’autres à l’avenir !

  3. Photo du profil de BabyAzerty
    BabyAzerty 10/10/2015
    Répondre

    C’est exactement l’article que je cherchais depuis des semaines ! Un grand merci Pakito 🙂 Excellent travail !

    • Photo du profil de Pakito
      Pakito 10/10/2015
      Répondre

      J’ai été dans la même situation que toi, du coup je me suis dit que ça pourrait en aider certains et c’est le cas ; c’est l’essentiel !

  4. StefD 08/10/2017
    Répondre

    Bonjour,

    Quid de coffret là : Ascension: Year Two Collector’s Edition Game ; il en existe 3. sont-ce la reprise des séries ?

    Merci pour cet article et votre travail.
    @ bientôt de lire votre réponse.
     

  5. bananamax 13/03/2019
    Répondre

    Bonjour a tous
    Je suis a la recherche de boites d’Ascension, mais je galere a mettre la main dessus sur le net…
    Qqn aurait des pistes??

Laisser un commentaire