Android Netrunner – Terminal Directive, du Legacy dans le JCE

D‘aucuns connaissent mon grand amour pour Android: Netrunner. D’autres non. Et voilà-t-y pas qu’on me souffle des mots doux à l’oreille : Netrunner va connaître une extension en format « campagne », à la Legacy. Répondant au nom de Terminal Directive, cet opus verra une corpo et un runner s’affronter l’un contre l’autre. Il faudra au moins pour cela posséder la boîte de base, ou core set. Je ne sais pas s’il faudra constituer un paquet directement avec ce qui provient du core set ou si l’on pourra conserver ses propres decks et utiliser les cartes des cycles et des extensions deluxe.

android-netrunner-terminal-directive-do-not-open

L’histoire ? Eh bien, une histoire de meurtre à résoudre. Un individu hautement augmenté – en fait, sûrement un bioroïde – aura eu lieu. Et chacun sait que les bioroïdes sont régis par des directives, la première étant, peu ou prou « les androïdes ne peuvent pas tuer les humains ». La corpo et le runner mèneront chacun une enquête, pour des raisons différentes, et rentreront en conflit l’un contre l’autre.

Le joueur runner et le joueur corpo garderont leur côté pour l’entièreté de la campagne ; on nous annonce des cartes neutres, des cartes de Criminel et de Shaper côté pirates, et Weyland ainsi que Haas-Bioroid (vu le thème, on se doutait bien que ce ne serait ni Jinteki ni NBN) pour les corpos. Quant à voir si elles seront jouables hors de ce mode campagne, j’avoue n’en avoir aucune idée et n’avoir pas trouvé d’informations sur le sujet. Mais bon, j’en doute fort, d’autant qu’on nous promet 86 cartes corpo et 77 pour les Runners, en 3 exemplaires bien entendu, et avec 4 nouvelles identités…

En tout cas, personnellement, je trouve ça fort alléchant, car cela permettra de bien renouveler le pool de cartes disponibles et le deckbuilding qui lui est associé, tout en donnant un goût tout particulier aux mécanismes. Surtout si ces nouvelles cartes ne sont pas utilisables en tournoi.

android-netrunner-terminal-directive-art

Chacun des joueurs disposera d’un paquet de cartes qui ne seront révélées qu’à des moments clef, à la manière de Pandemic: Legacy. Et, asymétrie oblige, on trouvera un paquet runner et un paquet corpo. Sans doute faudra-t-il révéler des cartes pendant les parties, enrichissant encore l’expérience de jeu.

Les objectifs des joueurs varieront, et des pouvoirs leur seront attribués sous formes d’autocollants à coller sur son PAD (Personal Access Device, ou la tablette/téléphone des temps modernes). Il est à parier que les objectifs différeront grandement des parties usuelles de Netrunner, et je m’admets très impatient en ce qui concerne cette campagne, qui conserve l’aspect compétitif si cher à Android: Netrunner.

Et c’est pour quand, vous me direz ? Eh bien, à part un vague « Premier trimestre 2017 » de la part de FFG, on n’a rien d’autre… Wait and see!

 

Vers la fiche de jeu

2 Commentaires

  1. Photo du profil de fouilloux
    fouilloux 29/11/2016
    Répondre

    mais, mais ça a l’air sympa dis donc.

Laisser un commentaire