Android Netrunner fait peau neuve : un nouveau Core Set annoncé

Chez Fantasy Flight Games, on ne tourne pas les pouces ; le jeu Netrunner, fier de cinq ans d’existence d’un reboot qui a propulsé les jeux de cartes évolutifs au firmament, connaîtra bientôt une boîte de base modifiée. Ce Revised Core Set comprend tout ce qu’il faut pour pouvoir se lancer dans le piratage sans encombre (voir notre guide/critique assez exhaustif à cet effet en fin de news). Comme pour le core set précédent ou les autres JCE du mastodonte Fantasy Flight, on imagine aisément que cette boîte (qui comprend des cartes des sept factions jouables) tournera aux alentours de 40$, soit environ 35 € dans nos contrées. (Soyons précis : 39$95.)

 

android-netrunner-revised-core-set-ludovox-jeux-de-societe-up

Pas trop de changement non plus hein !

 

Cette annonce intervient au moment où la rotation des cartes vient se faire. 

Rotation ? On fait tourner les cartes comme Patrick Sébastien fait tourner les serviettes ?

Ne soyez pas obtus, lecteur. Vous n’êtes pas sans savoir que les JCC ou les JCE posent un problème d’accessibilité. Plus on étend leur contenu, plus il est difficile de dire à un potentiel joueur qu’il ne va être perdu. Contrôler les interactions trop puissantes entre les cartes est aussi une gageure. Imaginez-vous jouer avec les 11 600 cartes différentes du card pool de Magic L’assemblée ? Non. Une rotation d’environ 800 cartes vous permet de garder le jeu intéressant et abordable, tout en poussant les joueurs à acheter le nouveau contenu. Et il en va de même pour Android: Netrunner. Les extensions deluxe restent, et les deux premiers « cycles » de paquets s’en iront.

 

android-netrunner-revised-core-ludovox-jeu-de-societe-gabriel-santiago

Un Gabriel Santiago bien plus classe que l’original.

 

Mais… je peux jeter mes cartes alors ?

Non. Fantasy Flight Games ne s’est pas arrêté à la réimpression de son core set. Pour rééquilibrer le jeu, la boîte de base voit donc un remaniement profond, qui comprend des cartes de l’ancienne boîte de base, mais aussi des cycles 1 et 2 (les sortants). Cela permet d’éliminer des cartes problématiques, comme Astroscript ou SanSan City Grid, voire même le controversé (mais aimé par certains) Scorched Earth. Ainsi le pirate Noise, l’Anarch le plus joué du jeu, se voit remplacé par Reina Roja, et du côté Corpo on perd Haas-Bioroid – Engineering the Future (surnommé « end the fun ») pour un Building the Better World. Bref, ce core set nouveau fait souffler un vent de changement et permet d’éviter les problèmes de tout bord.

 

Et en plus, on aura le droit à de nouveaux artworks, pour pallier certains concepts un peu moches qui avaient réussi à atteindre les tables avec le core set de 2012. Elle est pas belle, la vie ?

Rendez-vous bientôt, mais pas avant novembre : FFG laisse d’abord passer les championnats du monde de Netrunner avant de tout secouer.

Pour aller plus loin : 

Netrunner la chronique « piratez sans risque » et le Ludochrono du jeu 

 

3 Commentaires

  1. Photo du profil de
    PSined 14/09/2017
    Répondre

    Quand je pense que je viens d’acquérir il y a peine une semaine le core set d’Android : Netrunner… je suis dégouté. 🙁

  2. Photo du profil de iopp
    iopp 15/09/2017
    Répondre

    idem je viens juste de commencer à acquérir netrunner ^^

    deja le core set + les 2 premiers cycles avec l’ambition d’achat de tout les cycles paru (en français)

    pour moi ça veux juste dire qu’une fois que la rotations prendra effets sur un nouveau cycle ça

    signifiera la fin de mes achats et j’aurai suffisamment de cartes pour m’amuser avec mes potes

    j’ai pas envie d’acheté des doublons même avec un meilleur désigne 🙂

Laisser un commentaire