TopAlhambraIOS3

Alhambra sur IOS

Mon beau palais, roi des palais !

Alhambra a connu un beau succès au fil des ans. Depuis sa première édition en 2003, ses prix dont le fameux « Spiel des jahres » la même année, ses (très, trop ?) nombreuses extensions et même sa déclinaison en pur jeu de cartes, il a connu une vie active.

Fin 2013, son édition électronique sur Ios est apparue sur l’appstore.

Voyons en détail si son adaptation est à la hauteur de son modèle plateau.

Présentation générale du jeu

L’idée est simple : vous devez construire le plus beau palais possible, ce qui veut dire au final avoir la majorité dans les différentes couleurs de bâtiments pour gagner le maximum de points de victoires. Il y a 6 catégories de constructions possibles :

  • bleu pour les pavillons (ben oui les fameux pavillons bleus)
  • rouge pour le sérail (c’est chauuud comme la braise ici)
  • marron pour les arcades (on y fumait des havanes non ?)
  • blanc pour les chambres (là où les vierges odalisques servaient leurs maîtres)
  • vert pour les jardins (comme c’est original !)
  • violet pour les tours (vous avez déjà vu un tour violette vous ?…)

Dans cet ordre, ils valent de plus en plus de points lors des 3 comptages qui auront lieu au cours de la partie.

Pour cela vous devez posséder le montant demandé au marché dans la bonne devise : Florins (jaune), Dirham (vert), Dinar (bleu) ou Ducat (orange).

La petite difficulté à appréhender est la suivante : il ne faut pas confondre la couleur du bâtiment avec celle de la monnaie dans laquelle on devra le payer. Bizarrement, ni l’auteur ni l’éditeur n’ont pensé que cela prêterait à confusion aux milliers de joueurs, se demandant mais pourquoi y-a-t-il à la fois des bâtiments et une monnaie bleus et verts ?? Le nuancier de leur imprimeur ne devait pas connaître le rose ou le gris…

L’astuce principale du jeu réside dans le fait que si vous payez le prix exact du bâtiment de vos rêves pour l’ajouter à votre palais, vous aurez le droit de rejouer immédiatement. Et cela jusqu’à 5 fois d’affilée, ce qui est plutôt sympathique pour battre vos adversaires à plate couture, vous me l’accorderez !

Bien entendu, quelques règles de placements sont là pour que vous ne puissiez pas faire n’importe quoi avec vos bâtiments et vous devrez juger précisément de l’endroit où les placer pour ne pas vous bloquer par la suite.

Une fois le décompte final effectué, celui qui possède le plus de points de prestige est déclaré vainqueur.

 

La version IOS

La fiche du jeu sur l’appstore est particulièrement mal notée avec 2 pauvres étoiles et des avis plutôt… cassants.

La faute à un méchant bug qui vous empêche de lancer l’application juste après son installation. Il faut croire que les gens ne lisent pas les avis car parmi eux est donnée la solution pour le contourner définitivement, de manière très simple (en gros passer son iPad en langue allemande, lancer le jeu et le passer en anglais, puis remettre l’IPad en français. Rien de bien méchant en somme…).

Alors certes, ce bug aurait du être corrigé immédiatement par les développeurs et ne pas l’avoir fait leur coûte une très mauvaise réputation, mais cela mérite-t-il pour autant de mettre 1 étoile à cette appli ? J’estime que non et voici pourquoi. Cliquez sur les + pour en savoir + !

L'accueil

Le lancement du jeu n’est pas des plus véloces, mais une belle image de la boite montrant l’Alhambra au soleil couchant vous flatte les yeux. Le menu principal montre les éléments essentiels : jeu en solitaire (entendez par là seul humain contre l’IA), multi-joueurs, meilleurs scores, tutoriel et profils. Un icône paramétrages est également présente en bas d’écran et une autre pour les crédits.

Clair, lisible, sans animations inutiles. Certains diraient sobre, mais au moins on s’y retrouve.

Il est à noter que le jeu fonctionne en mode portrait ou paysage et que tous les écrans s’adaptent à l’orientation souhaitée. Bon point.

L'ergonomie (en mode paysage, mais c'est tout à fait efficace en mode portrait)

L’écran de jeu regroupe toutes les informations nécessaires :

  • Votre palais en construction au centre (c’est le minimum me direz-vous !) ainsi que ceux des autres joueurs si vous cliquez sur leur portrait. Un plan miniature vu du dessus est également affiché, bien pratique pour jeter un œil rapide sur leur avance respective. Tout est affiché sur ce plan : les murs et les couleurs des différents bâtiments.
  • Le marché avec les 4 bâtiments en vente et la banque avec les billets disponibles en haut à gauche.
  • Votre main de billets en bas à gauche ainsi que votre réserve de bâtiments (oui je n’en ai pas parlé, mais au lieu de placer directement un bâtiment sur votre palais, vous pouvez le mettre en réserve pour le placer plus tard).
  • Les 3 icônes d’actions réalisables à chaque tour se trouvent en haut au centre de l’écran. Bien accessibles car vous devrez cliquer dessus au moins une fois à chaque tour.
  • Enfin le résumé des points gagnés à chaque décompte, lui aussi en haut de l’écran. Par défaut, il est masqué.

 

Un des points forts de cette présentation est en effet sa possibilité de masquer tous les éléments pour obtenir une meilleure visibilité de votre palais. Un tap sur une zone et hop ! elle disparaît presque entièrement.

Un point intéressant également : vous pouvez régler la rapidité du jeu sur 3 niveaux au niveau des animations. Vous réduirez considérablement le temps de jeu en éliminant tous les effets de cartes et autres survols des palais concurrents.

Au cours du jeu

Tout est intuitif : cliquez sur l’icône d’action souhaité (seuls ceux possibles sont actifs), puis :

  • Pour la prise des billets cliquez simplement sur le(s) billet(s) que vous désirez, ils s’ajouteront automatiquement à votre main.
  • Pour l’achat d’un bâtiment, sélectionnez le(s) billet(s) nécessaire(s). Une fois le montant minimum atteint, le bâtiment s’illumine et vous pouvez cliquer dessus pour l’acheter.
  • Pour gérer votre réserve, c’est la même chose.

Une fois les bâtiments acquis, il vous faut les poser dans votre Alhambra. Pour cela glissez-déposez celui que vous voulez au centre de l’écran. Les emplacements disponibles s’affichent en vert, ce qui vous évitera trop d’hésitations.

Malheureusement tout n’est pas parfait : le programme n’est pas ultra réactif et vous devrez patienter quelques microsecondes avant de voir votre mouvement de doigt s’effectuer. Rien de dramatique, mais cela peut engendrer des erreurs de placements ou autres déconvenues. Soyez vigilants !

Dans le même ordre de reproche, la sélection des billets dans votre main peut s’avérer fastidieuse si vous en possédez un grand nombre. L’espace les contenant étant limité, ils s’afficheront de plus en plus petits si vous jouez le Picsou et cliquer dessus sans sélectionner celui d’à côté devient parfois difficile.

Rien de bloquant, mais il faut tout de même faire attention à ce que l’on fait.

Enfin il est possible de zoomer/dezoomer grâce à un simple pitch à 2 doigts, très utile quand votre palais contiendra de nombreux bâtiments sur une grande surface.

L'intelligence artificielle

4 niveaux différents sont présents. S’il est assez facile de battre les 2 premiers, les deux autres seront beaucoup plus coriaces. Bien entendu tout dépendra de votre niveau de jeu, mais pour ma part après avoir fait plusieurs dizaines de parties je n’ai battu l’expert qu’une ou deux fois (oui, bon, je sais, je ne suis pas très fort à Alhambra…).

Le jeu étant prévu de 2 à 6 joueurs, vous pouvez aligner jusqu’à 5 IA du niveau de votre choix face à vous.

Leur temps de réaction est tout à fait correct et vous n’attendrez pas plus de quelques secondes avant qu’ils ne passent la main au suivant.

Leurs stratégies sont assez claires : celui qui achète en priorité les bâtiments à leur coût exact pour maximiser les multiples tours gratuits, celui qui mise sur les bâtiments les plus coûteux mais aussi rémunérateurs en points de prestige, celui qui mise tout sur la longueur de son mur…

Cela peut sembler basique, mais au final cela leur rapporte souvent beaucoup de points et vous devrez vous en méfier.

le son

La musique, comme malheureusement trop souvent est sympathique, mais bien trop courte pour ne pas devenir lassante après quelques boucles du même thème. On l’arrêtera donc rapidement.

Les bruitages se limitent à l’essentiel : tirage des cartes, des tuiles et pose de vos bâtiments. Rien à dire de particulier sur ce point.

les graphismes

De ce côté en revanche beaucoup de choses sont à dire et elles sont plutôt flatteuses. Cela reste subjectif, mais à mon sens le rendu final est assez joli. 

Que ce soit l’écran d’accueil reproduisant fidèlement l’image de la boite avec ces couleurs chatoyantes, typiques du sud de l’Espagne (le palais de l’Alhambra est à Grenade pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’aller visiter cette merveille d’architecture mauresque), les avatars sont assez typiques bien qu’un peu caricaturaux, les tuiles et billets du jeu originel sont reproduits fidèlement.

Mais là ou l’application aurait pu se contenter de proposer une vue classique en 2D des tuiles du jeu une fois posées dans votre palais (somme toute très finement détaillées même en zoomant au maximum) nous avons droit à également à une vue 3D isométrique.

Cette vue présente en arrière-plan un désert planté ça et là de quelques palmiers (pour le coup pas très réaliste, l’Alhambra n’est pas du tout dans un désert, mais plutôt sur une verdoyante colline…) ou vos différentes constructions vont venir se placer dans un nuage de fumée (moyennement animée).

Les tours des murs sont surplombées de petits minarets du plus bel effet et les différents bâtiments restent parfaitement identifiables au premier coup d’œil, élément important pour la lisibilité de l’ensemble. Des détails de construction, de la verdure, des bassins… tout est mignon et reproduit assez bien le luxe du véritable palais.

Seul petit inconvénient de cette vue 3D, elle est un peu gourmande et il vous faudra un IPad plutôt récent pour ne pas subir de ralentissements.

Au final, l’ensemble présente une belle cohérence et flatte les pupilles sans pour autant abuser d’effets inutiles nuisant au gameplay.

Le multijoueur

Deux choix possibles : le « pass and play » et le « online ». Autant le dire tout de suite, le Game Center n’est pas géré ici.

  • « Pass and play » : je ne vous apprendrai rien en vous disant que cela permet de jouer à plusieurs sur le même appareil. C’est classique bien que personnellement je trouve cela fastidieux…
  • « Online » : Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? C’est ce qui m’est venu à l’esprit en voulant faire ma première partie en ligne. Vous devrez créer un compte en ligne lié avec votre profil, certes directement depuis l’application mais tout de même !

 

Entrer un nom pour le profil, un autre nom pour le compte en ligne, saisir un mot de passe, puis le confirmer, tout cela en espérant que le nom de compte ne soit pas déjà pris (on vous le dira tout à la fin évidemment…), on a vu beaucoup plus simple !

 

Ceci dit, une fois fait, vous pourrez créer des parties en ligne de manière assez facile. Jouées en asynchrone, elles vous permettront de ne pas être obligé à scruter votre écran en attendant un éventuel coup de vos adversaires.

Un bilan moyen sur ce point, l’utilisation du Game Center aurait pu rendre tout cela plus intuitif, mais au moins cela a le mérite d’exister.

Le prix

4,49€, c’est le prix qu’il vous faudra débourser pour avoir le plaisir de construire le plus beau des palais, cela reste dans la moyenne des prix actuels. Avec une seule promotion durant 15 jours depuis son lancement en octobre 2013, n’espérez pas trop de baisse de prix, mais l’espoir fait vivre…

Malgré tout, selon moi le jeu mérite son prix.

Conclusion

Le travail des développeurs est dans l’ensemble très correct si l’on met de côté le méchant bug au premier lancement du jeu. Mais encore une fois, cela ne mérite pas à mes yeux une aussi mauvaise note que celle dont pâtit aujourd’hui l’appli sur le store.

Les règles sont respectées, le design général aussi avec en supplément la vue 3D isométrique tout à fait sympathique, les IA sont d’un bon niveau, le programme tourne correctement (sans être un modèle de rapidité non plus, mais il y a bien pire en ce domaine…), bref c’est du tout bon pour moi.

Seul regret, les extensions qui, malgré la présence d’un bouton permettant visiblement de futurs achats in-apps, ne sont pas présentes alors que certaines mériteraient largement leurs places.

Peut-être bientôt ! En tout cas je serais de ceux qui craqueront…

16 Commentaires

  1. Photo du profil de pimous
    pimous 05/08/2014
    Répondre

    Mais pourquoi n’utilisent-ils pas Unity afin de développer sur IOS et sur Android ? Je trouve un peu triste que la plupart des adaptations de jeux de plateau sortent sur ces ****** d’apple …

     

    Ceci dit le jeu me tenterait bien 🙂

    • Photo du profil de Alstar
      Alstar 05/08/2014
      Répondre

      C’est vrai on se le demande bien… Force est de constater que 80% de la production est en primeur sur Ios. Ceci dit ce jeu Alhambra existe sur Andoïd s’il te tente.

      Il y a tout de même de bonnes choses sur Android : Mr Jack, Carcassonne, Les aventuriers du rail, Catane, quelques bons jeux de Knizia (Tigres et Euphrates entre autres), Neuroshima Ex (j’adore !), Hive, SmalWorld 2, Kingdom Builder, Talisman…

      Il y a quand même de quoi faire ! 😉

  2. Photo du profil de pimous
    pimous 06/08/2014
    Répondre

    Merci pour cette liste Alstar, j’étais au courant que pour les aventuriers du rail, Mr Jack et Carcassonne 🙂

  3. Photo du profil de zedzed
    zedzed 07/08/2014
    Répondre

    A noter qu’un tutorial est disponible. N’ayant jamais joué au jeu « physique » il m’a permis de le prendre en main assez facilement même si certaines choses demeuraient floues (d’autant qu’il me semble que tout ne soit qu’en anglais).

    Alstar, étant donné que tu parles de réactivité du jeu, pourrais-tu indiquer quel ipad tu utilises stp ? D’un modèle à l’autre cela peut considérablement changer.

    Concernant le prix, il a été en promo fin avril et cela pendant 3 semaines (2.69€). On peut supposer qu’il le sera à nouveau, peut-être à l’arrivée d’une extension comme cela se passe souvent avec Ascension. Je vous conseille cet excellent site/appli pour guetter et être prévenu des promos : http://appshopper.com/games/alhambra-game.

    Premier article que je lis sur ce nouveau site que je découvre, je suis ravis d’y voir une section dédiée aux versions numériques !

    • Photo du profil de Alstar
      Alstar 07/08/2014
      Répondre

      Arggg !! Comment ais-je pu oublier de mentionner le tutoriel ? L’émotion sans doute… 😉
      Il est en effet assez bien fait et permet de se familiariser avec l’essentiel des règles rapidement.

      Pour ce qui est de mon IPad, c’est le 3 ou 4 je crois, en tout cas le premier avec un écran retina. Je m’y perd dans tous ces modèles…
      Donc pas le dernier modele c’est sûr.

      Merci à toi pour ton intérêt pour ce site et mes articles en particulier. 🙂
      Le suivant sera fin de semaine prochaine je pense. Mais chuuut je vous réserve la surprise sur le sujet…

      • Photo du profil de zedzed
        zedzed 08/08/2014
        Répondre

        Pas tout à fait oublié en fait, on voit avec ta capture de la page d’accueil qu’il éxiste un tuto :p.

        Sinon, pour les amateurs de JdS iOS, ça ne décrit pas dans le détail le rendu des applications, mais pour avoir une idée de ce qui éxiste on peut aller ici :

        http://boardgamegeek.com/geeklist/153526/highest-rated-ipad-board-and-card-games/page/1?

         

        A noter qu’un simple recensement pourrait peut-être être créé ici, ça pourrait être pratique et plus lisible que sur BGG ?

  4. Photo du profil de zedzed
    zedzed 08/08/2014
    Répondre

    Autre petite suggestion, dans les fiches des jeux, au niveau infos générales, ne pourrait-on pas préciser si il en éxiste une version numérique avec liens et tout et tout ?

    Ce serait utile pour ceux qui s’y intéressent, mais également pour les autres qui ne recherchent pas particulièrement les articles sur le sujet. On peut par exemple parcourir la fiche d’un jeu qu’on hésite à acheter, constater qu’une version numérique éxiste et se la procurer pour le tester, un peu comme une démo (certes de luxe) avec les JV.

     

    C’était un peu dans cette optique que je me suis mis à scruter les appli iOS, je suis parti du principe qu’il fallait mieux perdre qques euros que d’en dépenser des dizaines dans un jeu qu’on a acheté un peu rapidement et qui finalement ne nous emballe pas !

    Au final, j’y passe beaucoup plus de temps que je ne m’y attendais, ça vaut pas une partie autour d’une table mais c’est mille fois mieux que les Candy Crush & Co.

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 08/08/2014
      Répondre

      En effet ajouter l’icône qui indique sur les fiches de jeux si une appli existe et sur quel support serait une info intéressante. Il me semble qu’on en avait parlé en interne, mais nous avons tellement de pain sur la planche que quoi qu’il arrive, je doute que ça arrive immédiatement.

  5. Photo du profil de PaZu
    PaZu 08/08/2014
    Répondre

    Après, faut quand même faire attention, certaines adaptations sont moins bien que leur homonyne physique (j’ai pas d’exemples là tout de suite qui me vient à l’esprit, mais c’est évident) ou alors le plaisir n’est pas du tout le même. On peut aussi buter sur les règles, moins évidente à assimiler quand on a pas tout devant les yeux sur une table. J’ai acheté Pandémie ios (parce que j’avais fait une partie chez un pote, il y avait longtemps), j’ai un peu galéré, et du coup peu d’envie d’y jouer. Depuis, je me suis acheté le jeu de plateau, et joué un paquet de partie. Et maintenant je me fais plein de parties avec plaisir sur l’Ipad sans rechigner. Apprendre un jeu sur l’ipad, ça demande quand même un peu plus d’effort (quand les jeux sont plus étoffés en règles) et on perd la plupart du temps l’interaction avec les potes. Ce qui au final, je trouve, est presque le plus important. 

    Après ça peut servir de démo en défaut, mais il y a pas mal de vidéos sur internet, de textes expliquant les règles qui aident pas mal à choisir son jeu, je pense ?

    • Photo du profil de zedzed
      zedzed 08/08/2014
      Répondre

      Jusqu’à maintenant, je n’ai pas été trop déçu par les jeux que j’ai achetés mais il est vrai que pour la plupart je n’ai jamais touché à l’original donc peut difficilement comparer. 

       

      La chose qui peut me chagriner, c’est l’orientation JV que vont adapoter parfois les développeurs. Prenons l’exemple Agricola, le jeu est très bien fait, mais j’aurai préféré que cela concerve un graphisme plus classique reprenant le matériel de base.

       

      En général, les adaptations les plus réussies me semblent être celles à base de cartes pour lesquelles le côté tactile des tablettes est très pratique. En ce moment, je passe un temps fou sur Ascension et Tanto Cuore.

       

      A noter aussi que la présence d’un tuto est très importante, ce que tous n’ont pas.

       

  6. Photo du profil de eolean
    eolean 08/08/2014
    Répondre

    D’abord félicitation pour l’article très clair et très bien construit ^^ 

    Concernant le fond, c’est les goûts et les couleurs, mais j’ai été pour ma part déçu par Alhambra sur IOS. 

    J’ai trouvé qu’il n’était pas joli, que les animations avec la tuile qui descent ramaient un peu  (ipad retina), et que la musique était anecdotique. 

    Le jeu en lui-même est fidèle et l’IA est très bonne. Mais sur la réalisation, c’est vraiment moyen à mon sens.

    Contrairement à ce qui a été dit sur Agricola, j’ai trouvé ça très bien que les dévs se soient éloigné un peu du plateau originel. La tablette offre beaucoup de possibilité, c’est dommage de rester coincé sur un plateau 🙂

    Un portage de jeu de plateau sur tablette, ça ne doit pas être un copier-collé à mon sens. Si les règles doivent être les mêmes, l’ergonomie, elle, doit s’adapter. On ne joue pas à un jeu de société, autour d’une table, on joue à un jeu video, tout seul dans son coin ^^ Les deux sont louables, mais les buts visés ne sont pas les mêmes pour moi. 

     

    m2c, pour apporter ma pierre au débat 🙂

  7. Photo du profil de Alstar
    Alstar 09/08/2014
    Répondre

    Et bien on peut dire que cet article soulevé bien de questions. alors dans l’ordre inverse spatio- temporel :

    – merci eolean pour ton commentaire sympa. Ça motive pour continuer. 🙂

    – Pour ma part j’aime bien aussi quand l’appli apporte quelque chose en plus de la version plateau avec des graphismes sympa, des animations ou une interaction totalement adaptée au tactile. Le cas d’agricola est flagrant effectivement et j’avoue avoir été assez séduit par l’appli. Elle sera un jour dans un de mes articles c’est certain… 😉

    – Je suis d’accord avec Pazu, apprendre à jouer sur une appli par rapport au vrai jeu est plus difficile pour plusieurs raisons :

                – la règle est souvent plus sommaire ou moins bien présentée. De plus le français n’est pas encore la règle même pour des auteurs français ce qui est quand même dommage…

                – personne n’est la pour vous expliquer et les tutos sont soit carrement absents soit réduits aux règles essentielles mais n’abordent pas tout

                 – quelques fois le plateau est effectivement différent du jeu normal et du coup les vidéos et autres ne sont pas aussi limpides…

    – l’idée de faire une liste de l’existant est bonne et je le sert d’ailleurs souvent de celle que tu cites pour découvrir quelques nouveautés. Mais je ne sais pas si les Ludo administrateurs ont ça en tête…

     

    dans tous tous les cas à bientôt pour un nouvel article sur un portage IOS d’un jeu TRÈS connu… Ah ah quel suspense !! Non? Bon ben je vais bosser un peu alors…

  8. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 09/08/2014
    Répondre

    Une section toute jeune mais déjà suivie de près par nos lecteurs: t’ as la pression Alstar?! Good job 😉

  9. Photo du profil de Alstar
    Alstar 09/08/2014
    Répondre

    La pression moi ? Non jamais ! C’est pas pire que d’écrire un roman et je termine mon deuxième en ce moment même alors… 😉

  10. Photo du profil de zedzed
    zedzed 10/08/2014
    Répondre

    Va falloir qu’on recense les ID Game Center de chacun !

  11. Photo du profil de PaZu
    PaZu 10/08/2014
    Répondre

    Bonne idée ! J’voulais faire un topic à ce sujet sur le forum, mais la flemme jusque là. 

Laisser un commentaire