► E.D.I.T.O. le jeu de société et vos séries préférées

Depuis quelques années on voit de plus en plus souvent de jeux de société modernes sur les tables ou dans les étagères de nos héros préférés. Plus régulièrement dans les séries qu’au cinéma, mais le j2s moderne fait quand même son bonhomme de chemin dans l’imaginaire collectif. Il devient un accessoire pour les réalisateurs qui font petit à petit entrer des Dixit et des Runewars dans le champ.
Entre clin d’oeil, facétie de geek, ou placement produit, petit tour de la question !

 

game-orphan-black

 

Orphan Black est certainement considéré comme l’une des séries les plus “board-game-friendly” par la communauté internationale des joueurs à l’heure actuelle. Les jeux de société modernes y sont régulièrement intégrés et pas seulement cachés dans des cartons en arrière-plan, ni en simple placement produit.
Pas de hasard à cela : L’un des deux créateurs du show canadien, John Fawcett, est lui-même un très gros amateur de j2s et aime les mettre en scène. 
« Les joueurs sont comme ces personnages qui vivent dans les fissures et les crevasses. Et je joue et collectionne des jeux depuis de nombreuses années – c’est mon autre hobby – alors je voulais insister là-dessus, pour mettre en avant certains jeux que j’aimais vraiment. » explique-t-il. 

Pour ce faire, Fawcett a contacté des éditeurs et a reçu des “tonnes de jeux” en retour, raconte-t-il. “Nous essayons de représenter beaucoup de compagnies différentes, comme Wizards on the Coast, Stronghold, Zman, et Fantasy Flight Games. »
Alors s’agirait-il d’un simple placement produit ? Les éditeurs de jeux de société font en effet parfois appel à des spécialistes pour ce genre de publicité, comme le révélait Rio Grande Games dans une discussion sur BGG. Ce jour-là, un amateur éclairé avait repéré une boîte (posée de façon bien visible) d’Arctic Scavengers dans une scène de la série HBO Silicon Valley.

Arctic Scavengers silicon valley
“Nous avons retenu les services d’une firme spécialisée dans le placement de produits dans les émissions de télévision. Ce n’est qu’une des apparitions pour Arctic Scavengers.” expliquait Jay Tummelson de Rio Grande, qui reconnaissait plus loin dans la discussion que cela n’avait pas tellement impacté les ventes.  
Faut dire que parfois il faut vraiment avoir l’oeil ! Comme cette apparition subtile de
Dominion dans l’épisode 22 de la première saisons de Marvel les agents du S.H.I.E.L.D

dominion-shield


Au-delà du simple placement produit, le réalisateur d’Orphan Black se sert des jeux non pas uniquement comme élément de décor, mais comme support dramatique pour ses scènes.
Dans un épisode, le personnage de la fille scientifique, Cosima, s’avère excellente joueuse à
Runewars. Non seulement le jeu rend bien visuellement (photo ci-dessous), mais il permet ici de montrer les qualités du personnage. « Bien que Scott soit très intelligent, il est très linéaire et il est ébloui par Cosima parce qu’elle sait improviser » raconte Josh Vokey, l’acteur qui joue Scott, étudiant et ami de Cosima. « Le jeu fait comprendre qu’elle est la personne la plus intelligente de la pièce et qu’elle est très douée pour sortir des sentiers battus. »

Runewars on Orphan Black

 

Descent, Agricola, Dead Of Winter, Gloomhaven, Scythe… Les clins d’oeil ludiques résolument modernes de Orphan Black s’enchaînent et font clairement de lui le chouchou des gamers de Reddit. En effet, ces derniers s’amusent à compiler toutes les références j2s qu’ils peuvent trouver sur les écrans !

 

Mais avant Orphan Black, cette place de série préférée était clairement trustée par Parks & Recreation dont nous nous étions d’ailleurs inspirés pour notre générique de couverture du FIJ 2016.
L’histoire est assez amusante : Ben Wyatt (joué par Adam Scott) est un personnage un peu geek qui se retrouve sans emploi. Grand amateur de
 Catane (on le voit y jouer dans un épisode,Two parties”, Ben est même un joueur classé nationalement s’il vous plait), il profite de son temps libre pour concevoir un jeu improbable et gigantesque, The Cones of Dunshire. Cette scène où il montre sa création à sa chère et tendre Leslie (jouée par Amy Poehler) est juste mythique pour bon nombre de joueurs !

boum


Les créateurs de la série, qui ont réellement conçu le jeu physique pour l’occasion, en parlent dans cet article de Vulture : “Nous avons tous parlé de nos jeux préférés, comme Dominion et Les Aventuriers du Rail, et des éléments que nous pourrions en tirer. Nous voulions suggérer que Ben avait passé une semaine dans un terrier de lapin du jeu pour en sortir sans idée bien claire – avec une centaine de pièces de jeux qui s’emboîtent vaguement. Je pense que les cônes sont apparus instantanément, genre, « Oh, il devrait y avoir des cônes tridimensionnels. » Quelqu’un a dit : « Tu devrais lancer les dés pour voir combien de dés tu lances. » Tout le monde lançait des idées. C’était le plaisir d’ajouter des détails par-dessus des détails par-dessus des absurdités.”

Pete Fenlon de Mayfair Games qui avait envoyé un exemplaire de Catan pour l’épisode “Two parties” pré-cité, est contacté pour créer le (très gros) proto qui servira dans l’épisode. L’idée était vraiment de montrer un jeu absurde, où les amateurs de la chose ludique pourraient au passage reconnaître des éléments provenant d’autres titres célèbres.

Cones of Dunshire Gen Con


Cones of Dunshire a ensuite été vu, en vrai, dans sa version XXL, à la Gencon 2014, pour atterrir finalement sur KS, dirigé par Mayfair, via non pas une mais deux campagnes successives, toutes deux échouées. Bon, il y coûtait environ 500$ (Mayfair a voulu jouer sur l’aspect surdim, collector & deluxe), laissant le public dubitatif sur les véritables ambitions de l’entreprise.
Mais heureusement l’histoire des
Cones ne s’arrête pas là, puisque l’auteur de Gloomhaven, Issac Childres lui-même, s’est amusé à écrire des règles complètes pour le jeu et même un pas-à-pas pour concevoir son propre exemplaire !     

 

Le jeu de société moderne, quand il est ainsi au premier plan, reste tout de même, on le voit, bien souvent le moyen de mettre des geeks, ou des personnages un peu marginaux ou originaux dirons-nous, en situation. Ce n’est pas Sheldon ou Moss qui me contrediront ! En effet, dans la saga Big Bang Theory, de nombreux jeux, qu’ils soient vidéo, de société, cartes, jdr ou murder party sont présents tout au long des saisons. Logique après tout : les geeks sont par définition passionnés par les cultures de l’imaginaire, et les jeux en sont un support de choix. 

sheldon chifoumi


Quand on pense à Sheldon, on pense bien sûr au fameux « papier-caillou-ciseau-lezard-spock », la variante du chifoumi créée par
Sam Kass et Karen Bryla et popularisée par la série. Un jeu de dés a même été édité sur le principe, présentant un intérêt somme toute (extrêmement) limité.

big-bang-theory-1-150x150

Mais on pense également aux apparitions récurrentes du Rubik’s cube, de Talisman, du Boggle Klingon, de Donjons et Dragons, des Colons de Catane, des Aventuriers du Rail, de Risk ou encore du Pictionnary. D’ailleurs, là encore, la fiction a dépassé la réalité… qui l’a ensuite rattrapée : les créateurs de Big Bang Theory ont en effet imaginé un certain nombre de jeux fictifs dont Mystic Warlords of Ka’a (une sorte de jeu de cartes d’affrontement façon Magic / Pokemon qui apparaît dans l’épisode 305) qui est ensuite devenu réel en 2011 sous la forme d’un jeu Facebook (aujourd’hui disparu). 


Selon Wil Wheaton, les cartes que l’on peut voir dans la série furent imaginées par le département création du show et les acteurs ont inventé les règles eux-mêmes.
Cryptozoic Entertainment avait annoncé vouloir développer le jeu en 2014, mais rien n’a vu le jour depuis.

IT CROWD

Autre exemple : dans l’énorme IT Crowd (imaginé par Graham Linehan, lui-même fan de jeux de société évidemment), Moss et Roy, les deux principaux agents du service informatique, sont d’incorrigibles nerds, et bien sûr, les jeux de société font souvent des apparitions dans le décor. On pense à War on Terror qui s’invite régulièrement à l’écran, mais bien d’autres également comme les Aventuriers du rails, Mystère à l’Abbaye ou ADD joliment expliqué dans cette scène.

Mais ce n’est pas tout : le personnage de Moss lance carrément sa propre chaîne Youtube Boardgames qui semble inspirée par Dice Tower (photo ci-dessus). L’occasion de taquiner les copains geeks… ainsi que les thèmes des jeux à l’allemande avec les titres fictifs “Ports of Essen” et “Textile Merchant Norfolk Edition” présentés dans l’émission. Qui n’a pas envie d’en savoir plus sur un jeu de stratégie commerciale où chaque joueur joue le rôle d’un marchand d’un port de pêche danois au 16ème siècle ? Et qui ne rêve pas d’en savoir plus sur l’extension de Textile Merchant ? Deux jeux de Reiner Kiniksi ! 

  « Hold on to your hat, it’s going to be a bumpy. Let’s talk about components!”
– Shouldn’t we do rules before components? It won’t make any sense if we do it before the rules. »

      (Accroche-toi à ton chapeau, ça va secouer. Parlons des composants !
    – Ne devrions-nous pas faire les règles avant les composants ? Ça n’aura aucun sens si on le fait avant les règles.)

 

Dernier jeu moderne repéré sur nos petits écrans : Killing Eve montrait (épisode 6 saison 2) trois personnages en train de jouer à Dixit. Il ne s’agissait d’ailleurs pas d’un placement produit, comme nous l’explique Maximilien de Libellud : “Nous avons reçu l’été dernier une demande de la production de cette série. Elle informait que les scénaristes souhaitaient parler de Dixit dans une scène. Ils demandaient donc l’autorisation. Comme pour toutes les demandes d’autorisation que nous recevons, on a demandé les scènes concernées pour vérifier que cela n’allait pas contre nos valeurs (bienveillance, ouverture d’esprit notamment) et on a accepté. On était évidemment très fiers de l’apparition de Dixit dans une série et cela sans aucun placement de produit. Ce que je trouve intéressant en plus, c’est que Dixit « n’habille » pas la scène mais en fait partie intégrante. Ce n’est pas un hasard qu’il ait été choisi.” 

“J’ai trouvé moi-même très étonnant qu’ils aillent jusqu’à prononcer le nom du jeu alors qu’ils n’y étaient pas du tout obligés.” nous précise Régis Bonnessée (fondateur de la maison Libellud) qui apprécie le clin d’oeil à sa juste valeur et déclare sur FaceBook : “On a même le droit à une énigme bien tordue ! C’est par des petites choses comme ça que l’on mesure le chemin parcouru en 10 ans”.

Image-1

 

Et vous, avez-vous déjà repéré un jeu de société dans une de vos séries ?

 

 Pub-Tipeee-grand-format-copie

 

À lire aussi :

 

        En bannière de l’article on peut voir RFTG et Dominion sorti d’un plan du film Gone Girl.

 

13 Commentaires

  1. Gaelle 29/05/2019
    Répondre

    J’avais commencé à répertorier les occurences des jeux de société lors de mes visionnages.

    Là comme ça, me vient le cas de Otis dans chicago fire, fan de jeu aussi, présenté comme un geek, et que l’on voit régulièrement jouer à Catane 🙂

  2. Photo du profil de Gougou69
    Gougou69 29/05/2019
    Répondre

    Article très intéressant, comme toujours serais-je tenté de dire. Ben tiens, du coup je l’ai dit. Faut que je me penche sur le cas d’Orphan Black, depuis le temps que j’en entends parler…

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 29/05/2019
      Répondre

      Merci beaucoup 🙂 ! Oui, pareil pour Oprhan Black bha j’ai commencé à regardé du coup ! pour l’instant j’ai pas encore vu de j2s, je dois persévérer ^^

  3. Photo du profil de Macnamara
    Macnamara 29/05/2019
    Répondre

    Avec ce qu’on trouve dans Game of Thrones, il y a bien de quoi faire un Medieval Pong ^^

  4. Photo du profil de Guillaume PNP
    Guillaume PNP 29/05/2019
    Répondre

    Très bon article !!! Merci beaucoup pour le partage !!!!

    Le jeu de société est aussi pas mal présent dans How I Met Your Mother (le père de l’un des personnages principaux est auteur de jeux). 😉

  5. Photo du profil de Tasmat
    Tasmat 29/05/2019
    Répondre

    Rigolo, je me suis fait la réflexion des références très récemment mais dans la bande dessinée.

    J’ai « surpris » une référence où apparaissait Seasons, Dice Forge et Outlive quand même (faut que je retrouve le nom de la BD ^^)

  6. Ytrezius 29/05/2019
    Répondre

    Dans le court-métrage « Three Robots » (épisode 2 de la série animée d’anthologie « Love, Death + Robots » diffusée par Netflix) il y a aussi une référence à « Exploding Kittens ».

    Dans un futur apocalyptique, l’humanité a disparu et trois robots font du tourisme dans une cité humaine à l’abandon. L’un d’eux explique qu’il a trouvé dans sa base de données que les humains avaient pour habitude de jouer à un jeu nommé « Exploding Kittens » et que du coup les chats sont sans doute des bombes à retardement…

Laisser un commentaire